Aperçus biographiques : (1882-1944) Fils cadet d’une famille modeste, brillant élève. Après avoir fait son service militaire, il fait des études de lettres à l’ENS. Passionné par la culture allemande, il s’inscrit à l’université de Munich en 1905. Après son échec à l’agrégation d’allemand, il part aux Etats-Unis en 1907, Il est mobilisé en 1914 où il est blessé. Tout en embrassant la carrière diplomatique, il fait paraître plusieurs romans. (Retour d’Alsace. Août 1914 en 1916, Lectures pour une ombre en 1917, Amica America et Simon le pathétique en 1918). En 1928, il rencontre Louis Jouvet qui met en scène et interprète certaines de ses pièces : « Amphitryon 38 » (1929), « Judith » (1931), « Intermezzo » (1933), « La Guerre de Troie n’aura pas lieu » (1935), « Électre » (1937) et « Ondine » en 1939. En 1939, il est nommé commissaire à l’Information. Après la défaite, il démissionne et part dans sa famille près de Vichy. Il revient à Paris en 1943 et meurt en janvier 1944.

Introduction au Livre : essai politique paru en 1939. Cet essai montre bien la mentalité politique de  certaines élites politiques françaises à la veille de la 2Gm. Table des matières: 1-Le vrai problème français, 2-La France peuplée, 3-La France moderne : notre vie, 4-La France moderne: nos travaux, 5-La France de toujours: notre conscience.

Poids 211 g
Dimensions 3 × 12 × 18 cm