Aperçus biographiques :  (1898-1936), poète et dramaturge espagnol, peintre, pianiste et compositeur. Originaire d’Andalousie (province de Grenade), il fait des études de philosophie, littérature et droit à l’université de Grenade où il devient l’ami de Manuel de Falla qui exerce une forte influence sur lui.  Passionné de musique folklorique, il organise, en 1922, un festival de Flamenco. En 1923, il participe à la création de « La Génération 27 », un groupe littéraire de poètes, pour l’émancipation de leurs idées. Le groupe disparaît au début l’ de la guerre d’Espagne. En 1929, liée en partie au fait de devoir cacher son homosexualité et à sa rupture avec le sculpteur Emilio Aladren, il est victime d’une dépression. Sa famille l’envoie faire un voyage aux États-Unis. Il rentre en Espagne en 1930 et s’installe à Madrid. En 1931, il est nommé directeur de la société de théâtre étudiante subventionnée, La Barraca, dont la mission est de faire des tournées dans les provinces essentiellement rurales pour présenter le répertoire classique. En 1936, au début de la guerre civile, il rentre en Andalousie. Il est arrêté par le régime franquiste et exécuté quelques jours plus tard par la phalange espagnole (les archives rendues publiques, en avril 2015, par Eldiario.es révèlent l’implication du régime de Franco). Ces fouilles reprendront en 2014. Les œuvres de Federico Garcia Lorca ont été interdites jusqu’en 1953 en Espagne. Sources  : https://www.babelio.com/auteur/Federico-Garcia-Lorca/63097

Table des matières : Petit théâtre, Le jeu de don Cristobal, Lorsque cinq ans auront passé, Le public, La maison de Bernada.

Poids 251 g
Dimensions 3 × 12 × 18 cm