Aperçus biographiques : (1927-2009). Né dans les Pyrénées-Atlantique, dans une famille modeste. Jeune, il est marqué par les barbaries de la guerre d’Espagne, puis de la Seconde Guerre mondiale. Ce mystère de l’humain inhumain côtoiera d’autres sujets comme le sexe, les femmes, la solitude tout au long de son œuvre. . Auteur prolifique, il va s’illustrer dans les genres littéraires les plus variés. Comme le disent bien ces mots de Gérard Streiff pour les Éditions Baleine: « Chez Pierre Bourgeade, jamais de bons ni de méchants, de saints ni de salauds. Il n’est pas du genre à fabriquer du héros positif, ou négatif. Pas de morale invoquée, plutôt une certaine tendance à bousculer les interdits… Chez lui, on ne rencontre que des pauvres bougres d’humains qui font ce qu’ils peuvent… Pour le reste, au lecteur de se faire une idée. »

Introduction à la lecture : Ce livre relève de la veine érotique de l’œuvre de l’auteur. C’est une satire de l’Amérique, de ses mœurs, du capitalisme.

Poids 204 g
Dimensions 3 × 12 × 18 cm