Joseph Kessel (1898-1979)

Quatrième couverture : Les enfants de la chance s’appellent Ivan Vivant, Jacques Le Droz, Ramon de Jasarte, et Roberte Elven. Rien ne peut les séparer. Du Maroc à Montmartre, du Río de Oro à la cordillère des Andes, des terrains d’aviation aux salles de rédaction, de boîtes de nuit russes aux antichambres du gouvernement, ils dévorent la vie. Seul le présent existe. Ils ont horreur de prévoir, de calculer, de se ménager l’avenir. Pour un jeu, pour un geste, pour un mot, ils risquent leur situation, leur fortune (quand ils en ont) et leur vie. Ils remplissent les nuits parisiennes de leur tumulte. Ils conduisent des voitures folles et pilotent des avions d’acrobatie. L’honneur et l’amitié les perdent, et d’autres fois les sauvent. Un moment, ils se croient vaincus et imaginent un spectaculaire suicide collectif. Mais au dernier moment, toujours, il y a la chance. Le plus étrange, chez ces trois amis, est l’histoire de leur amour commun, et sans jalousie, pour Roberte qui sera à chacun d’eux. Et quand l’heure est venue de changer de route, de dire adieu à la chance, compagne de leur jeunesse, le souvenir de Roberte est tout ce qui reste de leurs belles années.

Poids 207 g
Dimensions 3 × 12 × 18 cm