Aperçus biographiques : (1888-1976) né à Avignon, Henri Bosco trouvera tous les thèmes de son œuvre dans sa Provence natale. Il vit et enseigne au Maroc. Arrivé tardivement à la littérature, son premier roman, Pierre Lampedouze, paraît en 1924, la trilogie parue entre 1937 et 1946 : (L’Âne Culotte en 1937, Hyacinthe en 1940, Le jardin de Hyacinthe en 1946), Le Mas Théotime en 1945, Malicroix 1948, Antonin en 1952, Sabinus (1957), Mon Compagnon de songes (1967), Tante Martine (1970), Le Récif (1972). En 1950, il réunit des poèmes sur les paysages marocains, Des sables à la mer . Henri Bosco a aussi écrit des romans pour enfants (L’Enfant et la rivière, 1953 ; Le Renard dans l’île, 1956 ; Le Chien Barboche, 1957), des livres de souvenirs (Un oubli moins profond, 1961) et une biographie de saint Jean Bosco.

Introduction au livre : Dans les montagnes du Lubéron, un peu à l’écart du monde, les habitants de fermes et de hameaux trouvent une indicible sérénité dans une vie rustique. Un soir de Noël, une gitane abandonne une petite fille. C’est une enfant étrange, appelée Félicienne ; elle ne parle pas sans tomber en léthargie et ses yeux n’expriment rien. Les gens du pays s’efforcent d’éclaircir le halo de mystère qui entoure Félicienne alors que Frédéric le narrateur est lui-même victime de sortilèges…

Poids 214 g
Dimensions 3 × 12 × 18 cm